Guinée : Conakry annonce le retrait de Rio Tinto du projet minier du Simandou

La Guinée, l’anglo-australien Rio Tinto et le chinois Chinalco sont parvenus à un accord sur les conditions du transfert de la totalité des parts de Rio Tinto à Chinalco dans le développement de la partie sud du Simandou, où se trouve le plus grand gisement de fer du continent. Les premières prospections de Rio Tinto datent de 1996.

Hôtellerie : l'Afrique, nouveau spot des investisseurs

La réalité complexe du marché hôtelier africain ne décourage pas les investisseurs. Bien au contraire, ceux-ci envisagent de s'y engager plus fortement.

Georges Balandier est mort: décès du sociologue et grand spécialiste de l'Afrique à 95 ans

Compagnon de route des décolonisations ayant contribué à forger le concept de "tiers-monde", analyste de la "surmodernité", Georges Balandier, mort mercredi 5 octobre à l'âge de 95 ans, a utilisé l'anthropologie comme un "détour" pour mieux comprendre les soubresauts de nos sociétés.

Un dialogue politique fructueux en Guinée

Après 11 journées d'intenses négociations, les acteurs politiques guinéens sont parvenus à un consensus sur tous les quatre points à l'ordre du jour. La signature de l'accord politique a eu lieu ce mercredi 12 octobre 2016 dans la salle de réunion de la primature.

Du 22 septembre au 9 octobre, les acteurs politiques se sont penchés sur les modalités d'application de l'accord du 20 août 2015.

Nigéria : la Banque centrale confirme les risques liés au marché du crédit, mais ouvre aussi des fenêtres d’optimisme

La dernière enquête de la banque centrale nigériane sur la situation du marché du crédit bancaire du pays, révèle que les créances douteuses étaient en augmentation sur tous les segments, au cours du troisième trimestre 2016.

En Afrique, le train revient au cœur des grands projets du continent

Une page se tourne en Ethiopie. La ligne ferroviaire reliant la capitale Addis-Abeba au port de Djibouti va de nouveau fonctionner. Pas l’ancienne, construite au début du XXe siècle par des ingénieurs français, puis tombée en désuétude ces dernières décennies. Une autre ligne, érigée cette fois-ci par une entreprise chinoise, est inaugurée ce 5 octobre. L’Ethiopie n’est pas seule à s’intéresser au transport ferroviaire.

L'Afrique, terre nouvelle des énergies renouvelables?

L'Initiative africaine pour les énergies renouvelables, lancée lors de la 21ème Conférence sur le climat (COP 21) de Paris, en 2015, a pour objectif d'augmenter la capacité énergétique du continent africain de 300 Gigawatts (GW) d'ici l'année 2030. Décrit par Madame Ségolène Royal, Présidente de la COP 21 et Ministre de l'environnement français, comme "nécessaire, ambitieux et innovant", ce projet semble confirmer l'essor du continent africain sur le marché des énergies vertes.

Monnaie : "Non, le franc CFA n'est pas en crise !"

C'est la réplique des gouverneurs des banques centrales africaines aux détracteurs de la monnaie liée à l'euro, renvoyant le débat sur sa fin aux calendes grecques.
Ceux qui s'attendaient à un débat plus ouvert et franc devront encore attendre. En effet, en quelques jours, les langues se sont déliées, les publications se multiplient, animées autour de la prise de parole de Carlos Lopès bientôt ex à l'Uneca.

Sénégal: Le Cercle des communicants en décentralisation rencontre une délégation guinéenne, jeudi

Dakar — Le Cercle des communicants en décentralisation (2CD) reçoit, jeudi, à Dakar, une délégation guinéenne composée d'acteurs territoriaux, membres de l'administration, annonce un communiqué transmis à l'APS.

La rencontre est prévue à partir de 9 heures, à l'immeuble Nostalgie sur la VDN, indique la même indique.

Bolloré : la saga du port maudit de Conakry

Tout commence par un décret présidentiel. A la télévision publique guinéenne, d’une voix monocorde, la présentatrice vêtue d’un joli boubou turquoise annonce la résiliation de la concession portuaire confiée trois ans plus tôt à Getma, filiale de l’opérateur portuaire français Necotrans. Nous sommes le lundi 8 mars 2011. Le soir même, les locaux de la société française à Conakry sont investis par des militaires. Deux jours plus tard, le terminal à conteneurs du port de Conakry est confié au groupe Bolloré. L’opération a été rondement menée, mais la guerre entre les deux opérateurs portuaires français en Afrique n’est pas terminée et va réserver quelques surprises. Comme ces rebondissements, cinq ans plus tard, au détour d’une enquête de la justice française.