Simandou sud : la Guinée et ses partenaires de SIMFER signent le cadre d’investissement

Comme attendu le gouvernement guinéen et ses partenaires du projet SIMFER (Rio Tinto, Chinalco et la SFI), ont procédé en grande pompe ce lundi 26 mai à Conakry à la signature du cadre d’investissement (CI) pour les blocs 3 et 4 de Simandou.

Côte d'Ivoire : en attendant Laurent Gbagbo

Dans moins d'un mois, l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, emprisonné à La Haye depuis novembre 2011, saura si les charges retenues contre lui sont confirmées. Pendant ce temps, au pays, son clan s'organise.

Au Mali, des lampes solaires mobiles éclairent des villages sans courant

Ce moyen d'éclairage original, doté d'une lampe au bout d'un long tuyau métallique, munie d'une roue de vélo qui en facilite la mobilité, fait le bonheur de la communauté rurale de Cinzana, forte de quelque 35.000 habitants, dans la région de Ségou (centre du Mali).

Le pacte entre Russie et CHINE

Dans le grand remue-ménage planétaire, voici un nouvel élément de taille : le rapprochement entre Moscou et Pékin. Il a pris la forme d’un accord de fourniture de gaz russe à la Chine pour trente ans à partir de 2018. Il a fallu aux deux pays dix ans de négociations, conclues lors du récent sommet entre les présidents Xi Jinping et Poutine. En d’autres temps, c’est-à-dire à peine hier, un tel accord se serait inscrit dans le contexte d’un monde multipolaire, où chacun commerçait avec tous. Nous n’en sommes plus là.

Sénégal : Marabout, il profitait des filles pour satisfaire sa libido

C’est un obsédé sexuel, qui a été épinglé par les limiers du commissariat de Golf. En fait, Doudou Thiaw se dit être un marabout, et pour satisfaire sa libido il disait aux filles de lui sucer ses parties intimes.

Le Front National gagne son pari européen en arrivant premier en France

Pour la première fois, le Front national arrive en tête en France d’un scrutin national avec environ 25% des suffrages, soit près de 5 points de points de plus que l’UMP. Le PS ne rassemble que 14,7% des suffrages, selon les premières estimations.

Agriculture: Coopérative et organisations des agriculteurs permettent de lutter contre la corruption

L’Agence pour la transformation (AFT) avec l’appui du programme de l’USAID pour la gouvernance, la reddition des comptes, la participation et la performance (GAPP), mène des activités visant à renforcer le rôle de surveillance des agriculteurs et du secteur privé pour améliorer l’intégrité budgétaire et réduire le coût des affaires dans les districts de Mityana et Mubende en Ouganda. Étant un jeune associé à l’AFT, je suis confronté directement à ce qui se passe sur le terrain et à ce que les agriculteurs disent au sujet de leurs préoccupations dans le secteur de l’agriculture.

Révolution verte et inégalités en Afrique

Les Assemblées générales de la Banque africaine de développement se sont tenues du 19 au 23 mai à Kigali (Rwanda). Elles ont fait le constat que l'Afrique a connu au cours de la dernière décennie une croissance économique impressionnante. Pourtant, les richesses ainsi produites échouent à améliorer le niveau de vie des populations à travers le continent.

« Français voleurs ! » : en Centrafrique, la position délicate des soldats de l'opération Sangaris

Les troupes de l'opération Sangaris ont dû faire face jeudi à la colère de partisans des rebelles musulmans de la Séléka, priés d'abandonner leurs armes à Bambari, leur « capitale ». Le pont de Bambari est vieux, poussiéreux, étroit, mais cet ouvrage d'art de 180 mètres est hautement stratégique.

 Sur la rive est, les ex-rebelles de la Séléka ont établi leur nouveau quartier général. A l'ouest, les miliciens anti-balaka, leurs ennemis, progressent. Au milieu, des soldats français de l'opération Sangaris et leurs blindés.

La Cour commune de justice et d'arbitrage de l'Ohada a condamné le 13 mai le Bénin à verser 129 milliards de FCFA à Bénin Control, une société appartenant à Patrice Talon.

La sentence est tombée un jour avant le discours à la nation de Boni Yayi, au cours duquel le président béninois a accordé "son pardon" à Patrice Talon. Le 13 mai, le Bénin a été très lourdement condamné par la Cour de commune de justice et d'arbitrage (CCJA) de l'Ohada dans l’affaire l’opposant à Bénin Control, une société de la galaxie de l'homme d'affaires Patrice Talon. Selon nos informations, le pays ouest-africain devra verser sous 60 jours 129 milliards de FCFA (environ 197 millions d’euros) à cette entreprise.